Coeur d’Estuaire, 1ère communauté de communes à rejoindre le programme national des Jardins de Noé

177 370 m² engagés pour la biodiversité !

En mai 2011, Coeur d’Estuaire était la 1ère communauté de communes à s’engager dans le réseau national des Jardins de Noé, rejoignant ainsi des villes comme Marseille et Paris. Ce réseau de jardins volontaires dédiés à la biodiversité propose aux particuliers, aux collectivités et aux entreprises une gestion plus écologique des espaces verts et jardins. Cette démarche a pour but de pour favoriser et encourager la mise en œuvre de pratiques respectueuses de l’environnement et s’inscrit « tout naturellement » dans la politique de développement durable engagée sur le territoire.

Les Jardins de Noé, c’est quoi?

Initié en 2009 par l’association Noé Conservation, ce programme a pour but de créer un réseau national de jardins dédiés à la biodiversité.

Pour adhérer aux jardins de Noé, il faut respecter au minimum 3 gestes sur les dix proposés par l’association : laisser un coin en friche, semer une prairie fleurie, aménager son jardin pour la biodiversité, économiser l'eau, faire un compost, limiter l'éclairage de nuit, planter des espèces locales, améliorer le sol naturellement, choisir des produits respectant la nature et devenir ambassadeur de la biodiversité.

Vous aussi devenez Jardins de Noé!

Etape 1 : Téléchargez les 10 gestes simples pour s'engager comme Jardins de Noé 
Etape 2 : Inscrivez votre jardin sur www.jardinsdenoe.org

Vous souhaitez devenir Jardins de Noé?
Cœur d’Estuaire vous accompagne et vous informe : 02 28 25 96 00

 

En savoir plus sur les Jardins de Noé :
www.jardinsdenoe.org ou
www.noeconservation.org

Téléchargez les fiches "Jardiner responsable"

 Découvrez également la page  Relais de l'Observatoire de la Biodiversité des Jardins

 

Le plan d'eau de la Côte à Cordemais, 1er jardin "labellisé" Jardin de Noé à Coeur d'Estuaire

« Le plan d’eau de la Côte est un lieu privilégié de détente et d’observation de la nature, que nous avons aménagé il y a une dizaine d’années. Depuis sa création, nous avons favorisé une gestion durable du site » indique Joël Geffroy, Maire de Cordemais.
Fauche tardive, paillage des sols, aménagement de nichoirs pour les canards, aucune utilisation de produit phytosanitaire… l’équipe de Jacques Chollet, en charge des espaces verts et de l’environnement à Cordemais, assure une gestion raisonnée du site depuis quelques années déjà.

Aujourd’hui, le plan d’eau de la Côte de Cordemais remplit 9 des 10 critères de la charte « Mes 10 gestes pour le jardin ».

 

 

 

Une œuvre phare d’ESTUAIRE au cœur d’un espace préservé

La Pointe de l’île, à Cordemais, où se trouve la Villa Cheminée, œuvre très visitée de l’artiste japonais Tatzu Nishi, vient de rejoindre le réseau des Jardins de Noé. Ce lieu, ouvert sur la Loire, au cœur du parcours artistique ESTUAIRE, accueille les amoureux d’art et de nature dans un environnement privilégié pour profiter des paysages le temps d’un pique-nique ou d’une visite de la Villa Cheminée, l’une des œuvres phares du parc d’art contemporain ESTUAIRE.

 

Aujourd’hui, la Pointe de l'île à Cordemais remplit 8 des 10 critères de la charte « Mes 10 gestes pour le jardin ».

 

 

 

 

Un jardin de Noé au centre aquatique

C’est le dernier né labellisé, l’espace vert du centre aquatique Aquamaris, dont les visiteurs pourront profiter pour s’adonner aux plaisirs des bains de soleil et des activités de plein air.

 
 
 
Aujourd’hui, la piscine Aquamaris de Cordemais remplit 6 des 10 critères de la charte « Mes 10 gestes pour le jardin ».
 
 
 
 
 
 
 

La salle du Coteau de Saint Etienne de Montluc riche en couleur.. et en biodiversité!

 
La salle du Coteau, bordée de part et d'autre d'une prairie fleurie, accueille avec gaieté faune et flore du  jardin!
 
 
 
 
 
Aujourd’hui, la salle du Coteau remplit 4 des 10 critères de la charte « Mes 10 gestes pour le jardin ».

 

 

 

Des" hôtels particuliers" pour les insectes

Depuis quelques temps, les habitants de Saint Etienne de Montluc et de Cordemais peuvent observer ces drôles de construction. L’une d’entre elle "s’expose" à l’espace vert de la salle du Coteau, labellisé Jardin de Noé depuis le mois de juin. Originaux, esthétiques, pédagogiques et surtout havre de biodiversité, les hôtels à insectes offrent un habitat "sur mesure" tout au long de l’année à de nombreuses espèces.    

 
 
 

 

 

 

Exemples de gestes respectés au Plan d'eau de la Côte à Cordemais:



Geste n°5 : Je fais un compost

Geste n°10 : Je deviens ambassadeur de la biodiversité

Geste n°4 : J’économise l’eau
(paillage)

 

Geste n°9 : Je protège mon jardin en respectant l’environnement
(aucun produit phytosanitaire)

 

Geste n°1: Je laisse un coin  en friche (fauches tardives)

Geste n°7 : Je plante des espèces locales

Geste n°3 : J’aménage mon jardin pour la biodiversité
(nichoir à canard)
 

 

 

 

 Découvrez également la page Relais de l'Observatoire de la Biodiversité des Jardins.